Institut pour l’embellissement, l’Aménagement, l’équipement et la Gestion des Sites universitaires
Plan du site News
Accueil
Inesu
ImmobilierParc scientifiqueTourismeContact

News

Il va faire bon s'arrêter place des Wallons...

21.03.2016
La ville d'Ottignies Louvain-la-Neuve et l'Université catholique de Louvain (UCL) ont dévoilé vendredi le nouveau visage de la place des Wallons, une des places emblématiques de Louvain-la-Neuve. Elle va être rénovée, se faire belle pour inciter les gens à s'y arrêter, flâner, se rencontrer, s'y amuser aussi avec la création d'une zone dédiée aux animations. Vendredi 18 mars 2015, l'Atelier d'architecture de Genval a présenté les esquisses du futur de cette place en quête d'identité.

Car il y a bien quelques enseignes Horeca qui, à la belle saison, sortent leur terrasse, des vendeurs ambulants qui y déploient leur étal et de temps à autre des musiciens jouant de leur instrument. Mais généralement, on ne fait plus que traverser la place des Wallons. Sans même un regard.

"La place, créée en 1975 et qui fut le centre de la cité universitaire n'a pas bien vieilli, reconnaît Jean-Luc Roland, le bourgmestre d'Ottignies-Louvain-la-Neuve et président de la Gestion centre-ville. Le centre-ville s'est déplacé. Il y avait donc comme un manque: il faut donner une nouvelle vie à cette place au caractère médiévale, une des plus originales de Louvain-la-Neuve."

En 2009, la Ville a initié le projet de rénovation de la place. En 2010, elle a confié la gestion du dossier à la Gestion centre-ville. En 2012, une consultation populaire s'est tenue sur la place, avec l'installation de mobilier urbain pour inciter les gens à réfléchir à la destinée du lieu. Appel a ensuite été fait à un bureau d'architectes qui vient de présenter le fruit de son travail. "Rien n'est encore décidé. Mais chaque partenaire (Ville, UCL, copropriétés) s'engage à réaliser la partie qui lui revient en respectant l'esprit proposé", précise le bourgmestre.

INESU-Immo met 100 000€ pour les nouvelles enseignes, le nouvel éclairage de la galerie et son rafraîchissement. C'est par là que le chantier débutera, cette année encore. La Ville a inscrit un montant de 300 000€ dans son plan stratégique transversal dont 150 000€ de subsides. "On avait fait une estimation à la grosse louche à l'époque. Il faudra réévaluer ce montant", précise le bourgmestre.

Les grandes orientations qui vont baliser la rénovation de la place des Wallons :

Le mur qui accueille le passant venant du bas de Louvain-la-Neuve et qui bloque la vue sur la place des Wallons sera démoli et remplacé par un escalier.

Pour adoucir l'effet de pente, les niveaux de sol seront remodelés grâce à des marches ondulantes en béton adouci gris clair et plus distancées. La zone carrossable restera en pavés Blanc de Bièrges. Le reste est constitué de dalles en béton gris pâle. L'actuel escalier en béton, où est dessinée une fresque, pourrait être resablé et retrouvé son aspect épuré d'origine.

La place sera davantage végétalisée avec notamment la plantation de trois arbres au centre et de graminées serties entre les bancs publics.

Au niveau du mobilier urbain, il est, par exemple, prévu d'installer des bancs en béton accrochés aux marches ainsi que des tables et des chaises identiques mais de couleurs différentes selon les enseignes Horeca.

L'éclairage sera également revu, notamment dans la galerie donnant sur les commerces. Les enseignes de ces derniers seront uniformisées.

Les copropriétaires privés devraient aménager les rambardes des terrasses des appartements donnant sur la place. Et s'ils sont invités à rénover les façades voire même la toiture des bâtiments, faudra voir s'ils sont tous d'accord de mettre la main aux portefeuilles.

Enfin, la place sera aussi un lieu de passage important entre la gare et le futur musée universitaire, le musée L, qui prendra place dans l'ancienne bibliothèque des Sciences. Toutes les news